Le top des raccourcis de bash !

Le shell bash est certainement le plus utilisé de tous, et pour cause : il est installé par défaut sur de nombreux systèmes GNU/Linux. Ceci étant, certains de ses raccourcis bien que pratiques, restent tout de même méconnus. Voici donc une liste avec à mon sens les meilleurs raccourcis pour travailler et se faciliter la vie. Le mémo top moumoute pour tous les fans de Linux.

Convention d’écriture

  • alt sera remplacé par M (pour méta)
  • Control sera remplacé par ctrl

Il sera laissé à votre soin de faire la bonne combinaison de touches sur un clavier AZERTY, en utilisant la touche alt gr afin de faire les bons caractères.

 

Raccourcis bash classiques

ctrl + l   =   effacer le terminal (clear le terminal).
ctrl + d   =   fermer le terminal si ligne vide, sinon, effacer les caractères après le curseur un à un.
ctrl + /   =   afficher les fichiers à la façon d'un ls -a ou compléter à la façon d'une tabulation
               (mais disposée ailleurs sur le clavier)
M + g      =   similaire à ctrl + / sauf que les fichiers cachés (débutants par un '.') ne sont pas affichés
               lorsque utilisé sur une ligne vide

 

Raccourcis bash de déplacements

M + f      =   permet de se déplacer à la fin du mot suivant (f pour forward).
M + b      =   permet de se déplacer au début du mot précédant (b pour backward).
ctrl + a   =   permet de positionner le curseur en début de ligne.
ctrl + e   =   permet de positionner le curseur en fin de ligne.

ctrl + k   =   supprime les caractères du curseur jusqu'à la fin de la ligne.
ctrl + u   =   supprime les caractères du curseur jusqu'au début de la ligne (ou toute la ligne si le curseur est à la fin).

 

Raccourcis bash spéciaux

alt + {  =   complétion intelligente du / des fichiers, en mettant les occurrences possibles entre accolades (curly brackets) {file1, fil2, fil3}.
             exemple : do{cuments,wnload}

alt + @  =   liste les noms d'hôtes disponibles dans le fichier /etc/hosts, ou complète celui en cours d'écriture.
             exemple : ip6-allnodes ip6-localhost localhost

alt + $  =   sur une ligne vide, présente une liste de variables d'environnement (dont celles déclarées par l'utilisateur), sinon, complète celle en cours d'écriture.
             exemple : _backup_glob DBUS_SESSION_BUS_ADDRESS HISTSIZE PROMPT_COMMAND TERM

alt + .  =   insérer le dernier argument utilisé (permet de remonter l'historique quand utilisé successivement).
alt + u  =   changer la casse en majuscule du curseur jusqu'à la fin de ligne.
alt + l  =   changer la casse en minuscule du curseur jusqu'à la fin de ligne.

 

Happy SysAdminDay. <3

Lu 165 fois

Une réflexion au sujet de « Le top des raccourcis de bash ! »

  1. Ha oui…..
    J’avoue que j’ai du mal à retenir tous les raccourcis. Donc en général je fais des alias dans mon .bashrc (ou .zshrc)
    Par exemple: alias cl= »clear » pour effacer le terminal. Pratique sur un netbook de 10″.
    alt + U et alt + l, je me les garde sous le coude ces deux là.
    😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *