CentOS sur virtualbox, taille et font du terminal

Centos Terminal

Une belle font pour un terminal ergonomique.

Si il existe bien quelque chose de désagréable quand on virtualise une machine, c’est d’avoir l’écran de la VM qui est aussi grand qu’une carte postale. Certes on peut très bien se connecter à ladite machine par SSH après l’avoir préparée aux petits oignons mais cela reste tout de même désagréable de lire des caractères minuscules. Puis de travailler sur une VM sans passer par SSH, cela permet de ne pas perdre la main si on sabote la configuration réseau ou de se tromper de terminal et de bullshiter une partition de notre vrai système.

Dans un premier temps il est nécessaire de changer la taille de l’affichage. Nous allons pour se faire utiliser Grub afin de signaler une taille d’affichage via la norme VESA. Il sera nécessaire de modifier le fichier de configuration de grub /etc/grub2.cfg :

Ici dans la première entrée de notre fichier grub (ce que j’appelle entrée est tout bonnement un choix possible lors du boot) j’ai ajouté vga=0x318 qui va permettre de définir une taille d’affichage particulière, sur la ligne de l’entrée qui contient le noyau, quiet etc. Je ne connais qu’une seule façon sur CentOS pour trouver ces valeurs, mettre par exemple vga=444 (une fausse valeur) afin d’afficher les véritables valeurs possibles lors du boot. Ainsi nous auront ceci d’affiché (sous condition d’appuyer sur <entrer> quand le système le demande suite à la constatation de l’erreur :

Voici donc la liste des différentes valeurs. Ici la valeur est à entrer tel quel dans mon cas je mets 318. Ceci étant il est important de noter qu’il faut ajouter « 0x » devant cette valeur dans le fichier de configuration de Grub. Dans mon cas on peut voir 0x318.

Ceci fait nous pouvons lancer le système, la prochaine étape est de modifier la font affichée dans notre getty. Il va être nécessaire d’installer deux paquets :

yum install epel-release
yum install terminus-fonts-console

epel-release va nous permettre d’installer les fonts terminus-fonts-console, et bien d’autres paquets disponibles dans les dépôts de fedora.

Les fonts disponibles de base et installées seront présentes dans le dossier : /usr/lib/kbd/consolefonts/ (la font que l’on peut voir dans mes deux premiers screenshots est ter-v24n.psf.gz). Il est possible de tester les fonts avec la commande « setfont » qui changera la police d’écriture aussitôt lancée.

Pour faire en sorte que la font soit utilisée automatiquement par le système, rien de plus simple : on indique au système qu’il faut la set au démarrage dans le fichier /etc/rc.local

echo "setfont /usr/lib/kbd/consolefonts/ter-v24n.psf.gz" >> /etc/rc.local

Et au prochain reboot on aura la font d’utilisée dès que possible, avec en plus un écran d’avantage adapté que le terminal de VM classique taille carte postale.

Lu 209 fois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *